Bonn – La Ville

 

navigation par étapes

Sauter directement aux domaines suivants:
Langue et services | Rubrique | Navigation centrale | Aide | Recherche | Imprimer page, recommander page | fonctions spéciales de la page

Aide


Ces combinaisons de clés vous amènent vers le menu principal:

Cette combinaison de touches vous donne accès à des services supplémentaires:

Date

18 octobre 2018



Navigation centrale



Rubrique

 

Napoléon tombe de son cheval


 

En 1804 Napoléon visita Bonn pour la première fois. Il résida à la cour ‘Belderbuscher Hof’, là où se trouve aujourd’hui l’opéra, et eut hâte d’inspecter les remparts et les portes de la ville en vue d’un éventuel renforcement des fortifications. Il galopa au Kreuzberg et ensuite contourna la ville au grand galop. En prenant la Vogtsgasse, qui descend en pente raide vers le Rhin, une mésaventure lui arriva: le pavé inégal fit broncher son cheval blanc et l’empereur tomba la tête en avant. Si l’un des généraux de son entourage n’avait pas réagi à temps, un malheur aurait pu lui arriver. À peine remonté et encore pâle, Napoléon demanda à son sauveur: ’La ville de Bonn, peut-elle devenir forteresse?’ Conscient de la superstition du Corse, celui-ci lui répondit: ‘Non, Sire, cela ne se recommande pas’. Cependant, en 1811, Napoléon revint visiter la ville pour assister à un défilé de ses troupes sur l’allée du château de Poppelsdorf.


Dernière mise à jour: 22 novembre 2011




 


 

© 2003 - 2018 Stadt Bonn  Informations Editeurs

Imprimer page, recommander page



en arrière à la navigation par étapes