Bonn – La Ville

 

navigation par étapes

Sauter directement aux domaines suivants:
Langue et services | Rubrique | Navigation centrale | Aide | Recherche | Imprimer page, recommander page | fonctions spéciales de la page

Aide


Ces combinaisons de clés vous amènent vers le menu principal:

Cette combinaison de touches vous donne accès à des services supplémentaires:

Date

22 janvier 2018



Navigation centrale



Rubrique

 

Interlude français


 

La reine Marie Antoinette est morte sur l’échafaud durant la révolution française. En 1794, les troupes de cette même révolution chassent son frère Max Franz de Bonn et de sa principauté. Ils érigent un ‘arbre de la liberté‘ sur la place du marché, ferment l’université et familiarisent les citoyens de Bonn avec la première monnaie en papier, les Assignats. Mais avant tout ils leur amènent l’égalité devant la loi ainsi que la liberté du culte, du commerce et de l’industrie. A l’instar de toute la rive gauche du Rhin, Bonn devient français et - ce qui ne fut nullement à son détriment - le Code Civil (Code Napoléon), droit civil avancé des conquérants, entre en application et ne fut remplacé qu’en 1900 par le BGB, le Droit Civil de l’Empire Allemand.


Dernière mise à jour: 2 juin 2017




 


 

© 2003 - 2018 Stadt Bonn  Informations Editeurs

Imprimer page, recommander page



en arrière à la navigation par étapes